Comment passer l’examen du code en candidat libre ?

Contrairement à ce que l’on peut entendre, passer l’examen du code de la route en candidat libre n’est pas un choix par défault ou réservé à ceux qui n’ont pas accès à une auto-école.

En effet, tout le monde peut bénéficier du statut de candidat libre, pour  décrocher le sésame: son code de la route. Il existe juste deux conditions à respecter :

  • Être âgé de 17 ans ou plus (ou être âgé de 15 ans si vous envisagez d’effectuer ensuite la conduite accompagnée)
  • Être apte médicalement à la conduite. Les personnes souffrant d’un handicap devront justifier, document médical à l’appui, qu’ils peuvent prendre le volant.

La nouvelle réforme du code de la route

Avant la réforme de mai 2016, pour passer son examen du code de la route il fallait, s’inscrire dans une auto-école,  se former à l’examen, puis passer l’examen du code.L’examen du code était contrôlé par un inspecteur (fonctionnaire de l’état) du permis, dans des salles de 40 personnes, avec une seule et même projection pour tous les candidats.
Les résultats étaient envoyé à votre auto-école sous environ 48h par courrier.

Aujourd’hui la réforme à tout bouleversée. Plus d’obligation de s’inscrire dans une auto-école pour passer l’ETG puisque l’inscription se fait en direct sur internet via des opérateurs privé comme LAPOSTE, SGS ou DEKRA, où il va simplement vous être demandé:

  1. Le numéro NEPH (voir plus bas)
  2. Le date et l’heure à laquelle vous souhaitez passer votre examen
  3. La ville où vous souhaitez passer votre code.

L’inscription à l’examen du code de la route coute 30€, pour tous les candidats.

Fini les salles collectives !
Chaque candidat se place devant une table avec des écouteurs et découvre une des séries aléatoires de l’examen.

Bref, on ne peut plus copier sur le voisin, qui n’a pas la même série de questions.

Les démarches pour passer l’examen en candidat libre

1.Créer un compte

Pour commencer votre inscription rendez-vous sur le  site de l’ANTS sur la page https://ants.gouv.fr/monespace/s-inscrire

Une fois les champs remplis vous recevrez un mail pour activer votre compte. Cliquez sur le liens et terminez votre inscription afin de valider votre compte.

2. Votre demande

Une fois dans votre espace, cliquez sur Demandez un permis  dans la rubrique Mon espace conducteur.

Il ne vous reste plus qu’à suivre les 7 étapes en cliquant sur étape suivante.

3. Confirmation de votre demande

Une fois votre inscription terminée, vous recevrez un mail de confirmation. Votre dossier est alors transmis à la préfecture de votre département. Vous recevrez sous quelques jours un numéros NEPH.

Bien évidemment, afin d’être parfaitement efficace en vue du jour J, il est tout de même fortement conseillé, à ceux qui passent leur examen en candidat libre ou avec une auto-école de (beaucoup) s’entrainer avec des séries de test conforme à la nouvelle réforme, et se préparer dans les meilleures conditions à l’épreuve théorique qui les attend. Une bonne organisation et une réelle motivation peuvent suffire à    obtenir le code, autrement dit à avoir au moins 35 bonnes réponses sur les 40 questions qui seront proposées.

Chaque candidat passant et obtenant son code de la route a ensuite un délai de 5 ans devant lui pour passer l’examen pratique de la conduite.

ENTRAINEZ-VOUS MAINTENANT AVEC DES TESTS CONFORME A LA NOUVELLE REFORME!

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Les avantages du candidat libre

Même si les candidats libres ne représentent 3% de l’ensemble des personnes désirant valider l’épreuve théorique du permis de conduire, ce statut présente pourtant un avantage non négligeable: le prix.

Un élève en candidat libre économise en moyenne 250€ sur son examen du code comparé à une auto-école traditionnel. En effet le dépôt de dossier sur le site ANTS est gratuit, et peut se faire en ligne. Seul l’inscription à l’examen est payante et coûte  30€.

Ce statut conviendra également parfaitement à ceux qui ont besoin d’avoir un maximum de souplesse au niveau de leur emploi du temps et qui ne peuvent, par conséquent, pas être dépendant des horaires d’une auto-école pour les leçons de code.

D’autres aussi avouent privilégier ce statut car il permet de s’entraîner à son rythme et sans le stress d’être systématiquement jugé.

Notez aussi, pour être complet, que le statut de candidat libre est également idéal pour les personnes titulaires d’un permis à l’étranger non reconnu par l’administration française ou pour les individus ayant vécu un retrait de permis de conduire. Ces derniers, maîtrisant déjà une grande partie des règles de conduite, n’auront ainsi pas à débourser de l’argent pour passer leur code de la route.

Les inconvénients

Désormais l’inscription à l’examen du code de la route en candidat libre est aussi rapide qu’en auto-école, cependant vous devez faire vous même les démarches administratives,(dépôt de dossier + inscription à l’examen) qui peut en décourager plus d’un. En outre il reste encore un inconvénient : la formation. Plusieurs possibilités  s’offre à vous:

  1. Miser sur la chance: Vous pouvez décider de pas vous former et de tenter votre chance sans vous entrainer (très déconseillé). Il est impossible de trouver par hasard ou par déduction les 40 questions de l’examen.
  2. Vidéos et test gratuit: Trouver des vidéos et tests gratuit sur internet (déconseillé). Car même si cela est tentant, car gratuit, toutes les informations sur internet ne sont pas toutes vérifiées et justes.
  3. Auto-école en ligne: Des auto-écoles se sont spécialisées dans la formation au code de la route pour les candidats libres (conseillé). Elles sont beaucoup moins cher que les agences traditionnelles (économies d’environ 250€). N’oublions pas que la formation à l’examen du code est complexe et demande un suivi, des explications clairs et précises.

J’ai réussi mon examen du code, et maintenant ?

Félicitation ! Vous avez réussi votre examen du code de la route en candidat libre, mais après, que se passe-t-il ?

Le diplôme de l’examen, du code de la route est valable 5 ans. Vous avez donc 5 ans pour obtenir le permis. Et pour cela, plusieurs choix s’ offrent à vous :

Choix n°1 : L’ auto école

Après avoir fait une belle économie sur la formation au code de la route avec Code En Direct, vous pouvez décider de continuer la formation à l’ examen pratique dans une auto école proche de chez vous. N’hésitez pas à faire le tour des autos-écoles, pour pouvoir les comparer (accueil, horaires, prix, amplitude horaire de conduite, durée de formation, temps d’ attente pour le passage à l’ examen…).

Choix n°2 : Candidat libre

Vous pouvez également décider de continuer l’aventure du candidat libre, qui comme vous  l’avez compris permet de faire de belles économies. Pour passer l’examen de conduite en candidat libre il vous faut déposer votre dossier de candidat libre (ici) . Pour la formation, il vous faudra louer un véhicule à double commandes. Il existe de nombreuse agences spécialisées.(permis malin) Votre formateur(père, tante…) doit être titulaire du permis B depuis au minimum 5 ans et doit être titulaire de l’attestation d’ accompagnateur.